Qu'est-ce-que le Giving Tuesday ?

Créé en 2012 aux États-Unis, ce mouvement est désormais mondial et amène l'ensemble de nos sociétés à s'engager le temps d'une journée, en faveur de la générosité et de la solidarité. Un seul mot d'ordre : "Libérez votre générosité" !

L'origine du mouvement

Photo prise en 2020 du 92Y, lieu de naissance du Giving Tuesday.

Il nait en 2012 dans les rues de New York suite à l’initiative de l’équipe de Belfer Center for Innovation & Social Impact du 92Y, une association culturelle et community center historique de l’Upper East Side de Manhattan.

Imaginé en réaction aux évènements commerciaux du Black Friday et du Cyber Monday, il a désormais lieu tous les ans le mardi suivant Thanksgiving.

Son ampleur s’explique en partie par la mobilisation de tous les acteurs de la société : les entreprises lancent des campagnes de don ou mettent leurs employés à disposition, les écoles organisent des courses aux dons et les commerces vendent des produits dont les recettes seront reversées à des œuvres d’entraide…

Mais concrètement, qu'est-ce que le Giving Tuesday ?

«L’objectif est de célébrer le don, l’engagement et la solidarité dans le monde une fois par an, afin que (...) la société dans son ensemble puisse se mobiliser pour s’entraider et ainsi participer à des actions tout au long de l’année»." Giving Tuesday France

Présent dans plus d’une centaine de pays, il a plusieurs noms : Journée mondiale de la solidarité et de la Générosité, Un dia para dara chez les hispanophones, Mardi je donne au Québec, Dia de doar au Brésil, ЩедрыйВторник en Russie (Mardi généreux)…

Désormais piloté par une ONG indépendante, le Giving Tuesday a pour but de permettre aux individus, aux organisations et aux communautés à travers le monde de se rencontrer le temps d’une journée pour célébrer et encourager le don.

En 2020, le giving tuesday c'était

0
pays impliqués dans le monde
0
acteurs dans le mouvement
0
ambassadeurs
0
retombées médiatiques

Ce mouvement favorise la créativité puisque chacun peut s’approprier le don selon la manière dont il l’entend. Le Giving Tuesday recense tout de même 5 formes principales de don :

  •  Le don de voix consiste à mettre en lumière une association et à la soutenir en signant une pétition, en partageant ces actions sur les réseaux sociaux ou en parlant autour de soit. Une opportunité de contribuer à valoriser ces acteurs qui contribuent au quotidien au bien-être de nos sociétés.

  • Le don en nature est une contribution non-financière sous la forme de biens ou de services. Par exemple, donner des vêtements, livres, jouets à des associations caritatives jouent un rôle important pour ces structures.

  • Le don financier, le plus classique, se définit par une contribution numéraire à un organisme d’intérêt général. Indispensable aux associations, il leur permet de financer le fonctionnement de leurs structures ainsi que les opérations sur le terrain.

  • Le don de temps se traduit simplement par l’action de donner de votre temps, en tant que bénévole par exemple, à une association ou une cause qui vous tiennent à coeur.

  • Enfin, le don du sang consiste à aller son sang afin de l’utiliser pour des fins médicales. Éh oui, il s’agit littéralement de donner son sang : en effet, la contribution d’un individu peut sauver en moyenne trois vies. En France, retrouvez plus de 115 maisons du don juste ici !

Ainsi, cet évènement valorise et célèbre la générosité et le don sous toutes ces formes une fois par an. Enfin, c'est une belle estrade pour que les associations et les fondations aient la possibilité de promouvoir leurs projets et leurs causes auprès du public. Une opportunité pour lui d'en apprendre plus sur ces dernières et de contribuer à les aider le reste de l'année.

Le Giving Tuesday en France

© Giving Tuesday France

Maintenant que nous en savons un peu plus sur l’évènement en lui-même, qu’en est-il en France ?

Cet évènement a été importé pour la première fois en France le 27 novembre 2018 par Yaële Aferiat, directrice de l’Association Française des Fundraisers et Fred Fournier, fondateur de Mind me, la Fabrique du fundraising digital. 

Après 4 éditions, c’est un collectif d’organisation qui regroupe des associations, des fondations, des entreprises, des institutions et des individus.  Il a pour vocation de promouvoir le mouvement le plus largement possible, participer activement à la mobilisation de l’ensemble des partis prenants et de collaborer avec les autres pays.

Quelle stratégie pour son organisation ?

Giving Tuesday France nous offre également quelques conseils pour bien préparer sa communauté à cet évènement : 

  • Lors de la mise en place de votre évènement, définissez bien vos objectifs et vos moyens afin de ne pas vous retrouver débordé le Jour J.
  • Faites preuve d’originalité afin de vous distinguer des autres porteurs de projets et intéresser le plus possible votre public.
  • Anticiper votre communication sur les réseaux sociaux pour être prêt et disponible lors de votre opération. Pour plus d’idées de contenus, Giving Tuesday met à votre disposition 5 astuces dans l’article suivant.

Enfin, vous pouvez également inscrire votre évènement directement sur le site du Giving Tuesay ! 

Retrouvez le Giving Tuesday sur